L’APEL

http://www.apel.fr/

http://departement56.sites.apel.fr/

https://www.facebook.com/apel.du.morbihan/

L’Apel ça sert à quoi ?

https://www.youtube.com/watch?v=PaeqGl4ttTA&list=UUZufcsVajmx0-25jolXVzww

Association de parents d’élèves de l’enseignement libre

Accompagner, Accueillir,
Représenter, Informer

 

 L’APEL du SACRE COEUR

de NOYAL-MUZILLAC

L’APEL du Sacré Coeur s’implique dans la vie de l’établissement

  • Accueil des familles à la rentrée et soirée de remerciements à la fin de l’année scolaire.
  • Vente de chocolats, sapins de Noël,  saucissons, gâteau…
  • Organisation du repas de Noël
  • Collecte de papier
  • Organisation de la kermesse
  • Relation avec le Chef d’établissement et participation au conseil d’Etablissement

Grâce aux divers actions, l ‘APEL finance tous les transports des sorties pédagogiques et des voyages des élèves de l’école. L’APEL participe au financement de matériel pédagogique et fait passer le père Noël pour toutes les classes…

Présentation du bureau

Président :   Patrick Tassé, Vice Président :   François Bernard,

Trésorière : Mme Gicquiaux Sandrine, Trésorière adjointe:   EVAN Charlène ,

Secrétaire : Sandrine Bretécher , secrétaire adjointe: Angélique Bocenno 

1) L’APEL nationale

Avec ses 915 000 adhérents, l’Apel (Association de parents d’élèves de l’enseignement libre) est la plus importante association nationale de parents d’élèves. C’est également la seule association de parents d’élèves reconnue dans le Statut de l’Enseignement catholique.

L’Apel est présente dans :

  • 6500 établissements
  • 5000 écoles
  • 1600 collèges
  • 1100 lycées.

Les Apel ont été crées il y a plus de 80 ans par des parents d’élèves désireux d’être associés à la vie des établissements scolaires de leurs enfants.
Chaque jour, ce sont des milliers de bénévoles qui collaborent activement aux projets éducatifs des établissements. L’Apel s’engage pour l’avenir de 2 millions d’enfants, dont les parents ont choisi librement un établissement scolaire et son projet éducatif.

Les Apel agissent et s’impliquent dans la vie des établissements scolaires. Elles ont la responsabilité de représenter les parents, au sein des établissements comme auprès des responsables de l’Institution scolaire et des pouvoirs publics.
L’Apel accompagne également les parents dans leur tâche éducative au travers des différents services qu’elle leur offre : le Service d’information et de conseil aux familles, le magazine Famille & éducation, le site www.apel.fr, la plateforme téléphonique Apel Service. Fortes de l’expérience des parents, les Apel participent au débat éducatif, que ce soit sous forme de conférence-débat dans un établissement, de colloques dans les régions, de congrès nationaux, ou de prises de position publiques sur un projet de réforme. Enfin, les Apel continuent à défendre la liberté d’enseignement et du choix de l’école.

 

Un seul mouvement pour une diversité de parents

 » Représentant l’ensemble des parents au sein des établissements catholiques d’enseignement, le mouvement des Apel est apolitique et non confessionnel. Capables de dépasser nos différences en nous unissant autour d’un projet commun, nous représentons 1 500 000 familles qui, dans la diversité de leurs identités sociales, culturelles, politiques, philosophiques ou religieuses, ont librement choisi de confier leurs enfants à un établissement catholique d’enseignement « 
(Projet du mouvement des Apel)

http://www.apel.fr/fileadmin/user_upload/documents/apel/convictions/projet_mvt.pdf

 

2) L’équipe présidentielle

La Présidente nationale de l’Apel

Caroline Saliou

Caroline Saliou, 52 ans, mère de 6 enfants, est engagée dans les Apel depuis 1995. Vice-présidente de l’Apel départementale de Mayenne de 1997 à 1999, puis présidente de l’Apel départementale de Mayenne de 1999 à 2004, elle fut ensuite présidente de l’Apel académique des Pays de la Loire de 2002 à 2008. Elle a également été chargée de mission et trésorière à l’Apel nationale de 2008 à 2010.
Membre du conseil supérieur de l’éducation et membre du conseil économique et social des Pays de la Loire depuis 2001, elle a été élue vice-présidente de l’Apel nationale en 2010. Elle a ensuite été élue à la présidence de l’Apel en 2012, lors du congrès de Clermont-Ferrand, puis réélue en 2014 lors du congrès de Strasbourg et en 2016 lors du congrès de Marseille.

Le vice-président de l’Apel

Jean-François Hillaire

Jean-François Hillaire, 53 ans, père de 2 enfants, est engagé dans les Apel depuis 12 ans. Président de l’Apel départementale du Vaucluse pendant 4 ans, il est ensuite élu président de l’académie d’Aix-Marseille.
Nommé comme chargé de mission à l’Apel nationale en 2011, il a ensuite été élu conseiller administrateur en décembre 2012. Elu vice-président lors de la Délégation nationale de décembre 2013, il a été réélu en 2014 lors du congrès de Strasbourg, puis en 2016 lors du congrès de Marseille.

 

 

 

3) Le fonctionnement de l’Apel

Le fonctionnement de l'Apel

4) Nos actions

L’Apel a la responsabilité de représenter 915 000 adhérents, au sein des établissements comme auprès des responsables de l’institution scolaire et des pouvoirs publics. Voici les actions que nous menons pour défendre les intérêts des parents et les soutenir dans l’éducation de leurs enfants.

L’Apel défend la liberté de l’enseignement et le libre choix de l’école

Les actions de l'Apel

Nous avons la chance de vivre dans un pays qui reconnaît et protège la liberté de conscience de chacun. La liberté de l’enseignement et celle de pouvoir choisir l’école de nos enfants en découlent directement. L’Apel veille donc à ce que ces libertés fondamentales soient respectées.

 

 

 

 

L’Apel représente les parents au sein de l’institution scolaire et auprès des pouvoirs publics

Interlocuteur reconnu par les chefs d’établissement et régulièrement sollicitée par les pouvoirs publics, l’Apel apporte sa contribution significative au débat éducatif, non pour défendre ses intérêts particuliers, mais avec un vrai souci de contribuer à l’intérêt général.

L’Apel participe au débat éducatif national

L’Apel est régulièrement sollicitée pour partager ses réflexions et recommandations sur les questions relatives à l’éducation. Elle est donc en contact avec les représentants des pouvoirs publics au sein du gouvernement, du parlement, des conseils régionaux ou départementaux, de la commune…

L’Apel s’implique dans la vie des établissements scolaires

Fière et heureuse d’organiser les fêtes qui ponctuent l’année scolaire, l’Apel ne fait pas qu’animer la vie de l’établissement. Membre de la communauté éducative, elle siège également au conseil d’établissement, contribue à l’élaboration du projet éducatif de l’établissement et veille à sa mise en œuvre réelle.
Elle siège également au conseil d’administration de l’Ogec (Organisme de gestion de l’enseignement catholique) pour donner son avis de représentant de parents d’élèves sur la gestion de l’établissement.

L’Apel soutient les parents dans leur tâche éducative

Avec l’aide des autres membres de la communauté éducative, l’Apel permet aux parents d’élèves de trouver des réponses adaptées à des situations ordinaires ou inédites grâce à ses différents services et supports (Famille & éducation, Apel service, le service d’Information et de conseil aux familles, les BDI Orientation…).

Interlocuteur incontournable des pouvoirs publics
Le mouvement des Apel a pour vocation d'agir en relation avec les autres acteurs de l'éducation et de la vie familiale. Il est un interlocuteur reconnu et incontournable des pouvoirs publics.
(Projet du mouvement des Apel)

5) Nos convictions éducatives

Pour vous aider à comprendre ce qui conduit plus de 900 700 familles à se rassembler et à agir ensemble au sein des Apel, voici les convictions éducatives qui guident notre action et qui engagent l’avenir de deux millions d’enfants.

Les parents sont les premiers et ultimes éducateurs de leurs enfants

Les parents sont les premiers et ultimes éducateurs de leurs enfants. Par nature, aucune responsabilité éducative n’est aussi importante que celle des parents. Les parents sont donc les premiers éducateurs dans le temps, mais aussi les premiers éducateurs en importance. Ils ne sont pas les seuls éducateurs de leurs enfants, mais si une décision doit intervenir dans le champ de l’éducation, c’est à eux qu’elle revient et, en ce sens, ils sont les ultimes éducateurs de leurs enfants.
Par ailleurs, être parent ne s’arrête pas avec l’envol de l’enfant hors du cocon familial : parents nous sommes, parents nous resterons.

Les parents sont membres de la communauté éducative, au sein de laquelle ils jouent un rôle essentiel

La relation de confiance établie par l’Apel avec les autres membres de la communauté éducative (chef d’établissement, équipe enseignante, personnel d’encadrement et administratif) permet à chaque parent d’élève d’être un acteur de l’établissement de son enfant. L’Apel veille scrupuleusement à ce que cette appartenance ne soit ni oubliée, ni refusée à quiconque.

La liberté du choix de l’école et la liberté de conscience sont deux libertés fondamentales

L’Apel veille à ce que chaque parent d’élève puisse choisir librement l’école de son enfant. Nous savons combien les conditions réelles d’exercice de cette liberté peuvent être menacées, de façon ouverte ou détournée. L’Apel ne cessera de se battre pour que les postes d’enseignants et les moyens financiers soient accordés, comme le prévoit la loi, à parité avec l’enseignement public.

L’éducation doit prendre en compte toutes les dimensions de la personne

Etre parent nous donne des droits, mais aussi des devoirs. L’enjeu principal est de faire grandir son enfant pour qu’il devienne ce qu’il est réellement. Consciente de cet enjeu, l’Apel accompagne les parents dans leur rôle d’éducateur, en respectant totalement la liberté et l’intimité de chacun, pour permettre à leurs enfants de devenir ce qu’ils ont envie d’être.

La raison d’être du mouvement des Apel
Ces convictions sont les raisons d'être de notre mouvement. Parce que nous ne les avons jamais oubliées, notre mouvement existe, se développe harmonieusement et occupe une place particulière parmi les grands acteurs de l'éducation.
(Projet du mouvement des Apel)
 

6)Etre actif dans l’Apel de votre établissement

Vos compétences, vos talents, votre enthousiasme, ou tout simplement votre intérêt personnel vous poussent à participer à la vie de votre établissement ? Vous êtes le bienvenu ! L’Apel vous aide, en fonction de vos disponibilités, à vous impliquer à plusieurs niveaux. Quel que soit votre type d’engagement, n’hésitez-pas à prendre contact avec le président d’Apel de votre établissement.

Accueillir les parents

Vous pouvez participer, lors des journées organisées par l’Apel en fin d’année ou au moment de la rentrée, à l’accueil des nouveaux parents et à les informer sur les différentes actions menées pendant l’année scolaire. C’est aussi l’occasion de jouer les guides pour leur faire découvrir l’établissement, la cantine…

Participer à l’animation pastorale

Le chef d’établissement est responsable de l’animation pastorale dans son établissement et l’Apel peut l’aider dans cette tâche en participant aux différentes célébrations, veillées, actions de solidarité et de catéchèse.

L’engagement des parents
À l'écoute de toutes les attentes des parents et des enfants, 
le mouvement des Apel encourage les parents à s'engager. 
Il soutient et accompagne ceux qui s'impliquent dans tous les domaines 
de la vie de l'établissement, y compris celui de la pastorale scolaire. 
(Projet du mouvement des Apel)
 

Nous joindre

Apel départementale du Morbihan
Allée des Fougères
Le Vincin
56610 ARRADON
02 97 46 02 40

 

 

Enregistrer

Enregistrer